Nos livres

 


John Betjeman
Les Plus Beaux Poèmes

John Betjeman, L'ombre du héros

J. Betjeman, né à Londres en 1906 et mort dans sa maison de Cornouailles en 1984, fut brièvement professeur avant de devenir rédacteur en chef de l'Architectural Review.

Depuis son plus jeune âge, il écrivait des poèmes et son premier livre de poésie fut publié par un ami en 1931 (Mount Zion). Son oeuvre est prolifique. Il devint Poète Lauréat (c'est-à-dire poète officiel de la reine) en 1972 à la mort de Cecil Day Lewis. Ce rôle, ainsi que ses émissions pour la télévision, où il fit prendre conscience aux Britanniques de la valeur de leur patrimoine architectural et de leurs paysages, assura à sa poésie une audience extraordinaire.
Il eut comme professeur et mentor le poète T.S. Eliot

Sa vie durant il reçut les faveurs du public et les distinctions honorifiques :

  • • 1960 : Queen's Medal for Poetry
  • • 1960 : Commander of the Order of the British Empire
  • • 1968 : Companion of Literature of the Royal Society of Literature
  • • 1969 : Knight Bachelor
  • • 1972 : Poète Lauréat
  • • 1973 : Honorary Member of the American Academy of Arts and Letters

Ses livres de poèmes :

  • • Mount Zion (1932)
  • • Continual Dew (1937)
  • • Old Lights For New Chancels (1940)
  • • New Bats In Old Belfries (1945)
  • • A Few Late Chrysanthemums (1954)
  • • Poems In The Porch (1954)
  • • Summoned By Bells (1960)
  • • High and Low (1966)
  • • A Nip In The Air (1974)

Les poèmes de J.Betjeman sont souvent humoristiques, et lui-même exploita dans ses émissions sa figure joviale. Ses vers plein d'ironie mais aussi plein de grâce sont accessibles au plus grand nombre.

 

revenir en haut de page


© Editions Illador • Siret 509 830 972 00014  • Diffusion : Editions Illador | Distribution : La Générale du livre  • Plan du site  • Réalisation du site